La Neuville les Dorengt (02) 2011

Une météo épouvantable, les pauvres ! mais quel accueil !